Homélie de l’Archevêque Ryan Welch – Messe du 8 janvier 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

08012017

Message 

Homélie de l’Archevêque Ryan Welch – Messe du 8 janvier 2017




Jésus s'est fait homme et dieu pour nous

Frères et soeurs, avant tout je tiens à vous souhaiter une heureuse nouvelle année. Je n'ai pas pu vous la souhaiter plus tôt étant durant ces fêtes de fins d'années à Rome aux côtés du pape François.

Je ne connais pas votre repas de ce soir, mais je crois deviner le dessert. En cette fête de l'Épiphanie du Seigneur, croyants et non croyants, seront rassemblés autour d'une table afin de tirer les rois avec cette belle et bonne galette. Oh, en trichant un peu, pour faire gagner les enfants, mais nous sommes rassemblés ! Et c'est ça qui est important pour nous chrétiens, c'est d'être rassemblés, car cette fête est importante pour nous.

Epiphanie veut dire « manifestation ». La manifestation de Jésus, la naissance du Sauveur. Et aujourd'hui l'Évangile nous rappelle une chose très importante. Il nous est annoncé que Jésus est mort pour nous tous quelque soit notre nation, quelque soit notre différence. Nous sommes tous appelés à la suite de Jésus.

Comme le montre aussi la fameuse crèche et ses trois mages : Melchior, Baltazar et Gaspard, les trois mages sont représentés chacun d'une couleur de peau différente. Gaspard est jaune, Melchior est blanc et balthazar est noir. Tout cela pour nous rappeler que quelque soit notre couleur, Jésus s'est fait homme et dieu pour tous les pauvres. Il s'est fait homme et dieu pour sauver tous les pauvres quelque soit leurs différences, quelque soit leurs croyances et leurs idéologies.

Le Christ est le sauveur des hommes et des femmes, il leur apprend à se respecter, à ne pas tomber dans la paranoia et dans la soif d'argent. Car si on ne se respecte pas, on ne peut pas écouter le message de l'Évangile et on ne peut pas vivre la paix du Seigneur. Si on fait de son corps l'instrument du plaisir de l'autre, nous faisons tout le contraire de ce que Jésus nous annonce.

« Celui qui s'abaisse est élevé ». Quand notre société moderne s'acharne à prôner la violence, à prôner le retour de l'esclavage sexuel, quand elle vient à oublier tous principes qui viserait à penser à l'autre plutôt qu'à soit, nous devons, nous chrétiens, être prudent sur les messages que nous écoutons et nous devons réfléchir à ce que nous allons faire du temps qui nous est accordé.

Nous devons croire en la miséricorde de Dieu et ne jamais avoir peur de se confesser à lui, ne jamais avoir peur de lui demander pardon car nous avons livré notre corps sans respecter notre dignité humaine ou parce que nous avons mentis, ou alors parce que nous avons fait du mal à notre prochain. Quelque soit les offenses faîtes à Dieu, n'oublions jamais que sa miséricorde est à la portée de tous.

Il n'est jamais trop tard pour oublier notre passé et repartir sur des bases sereines que l'Évangile nous annonce, c'est un devoir homme.

Allons vers l'avant, profitons de cette nouvelle année pour réfléchir à demain, réfléchissons à ce que nous allons faire sur Terre avant l'heure du Salut, prenons du plaisir à manger ce soir cette galette qui nous rassembles dans la paix du Seigneur et n'oublions jamais : Jésus s'est donné aux hommes, il s'est donné pour nous. Il s'est donné pour les pauvres, pour les pauvres qui ont la première place dans le coeur de Dieu. Prions pour le monde de paix qui nous est promis. Amen.
avatar
Mgr Ryan Welch
Archevêque de Los Santos
Archevêque de Los Santos

Messages : 54
Date d'inscription : 10/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://ls-archdiocese.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum